10 raisons de suivre Emmanuel Macron, le nouveau président de la France


post-title

Connu comme le Mozart des finances Emmanuel Macron, président de la République nouvellement élu, a non seulement fait les manchettes de tous les médias consacrés à la politique, mais accapare également ceux qui se consacrent à la vie quotidienne et à la société. style Parce que? Simple, c’est un homme qui brise les stratagèmes pour ses propositions, sa façon de penser et même pour son histoire d’amour singulière avec sa femme Brigitte, qui lui prend 24 ans.

Fils de deux médecins, lauréat de ses performances au piano et le plus jeune président de l'histoire de la France (39 ans), son gouvernement va révolutionner, mais pour le moment, les réseaux sociaux sont déjà en place Un débat très singulier: qui est le plus beau, Justin Trudeau (premier ministre du Canada) ou Emmanuel Macron? Voyons 10 raisons de penser que, s’il ne gagne pas, le Français sera au moins l’un des hommes les plus séduisants à la tête d’un pays.



1. Votre femme est importante pour lui

Macron a rencontré Brigitte Trogneux quand elle était mariée avec un banquier, mère de trois enfants, professeur de français et de théâtre dans une école de jésuites à Amiens, où vivait Macron; Il avait 16 ans et elle 39 ans. Plus tard, ils se sont revus et en 2007, ils se sont mariés. Brigitte est celle qui apporte la tranquillité d'esprit et même si elle est assez âgée pour être sa mère, il dit:

Une fois élue, Brigitte aura sa place, pas derrière ou cachée mais à mes côtés, où elle a toujours été. La personne avec qui on vit doit jouer un rôle et être reconnue.



2. Reconnaître et apprécier les sacrifices des autres

Par exemple, commentez ce que votre femme a fait:

Le vrai courage était le sien; Détermination généreuse et patiente aussi. Elle a eu trois enfants et un mari. Pour ma part, j'étais étudiant et rien d'autre. Il ne voulait pas de moi à cause de ce que j'avais, à cause d'une situation, à cause du confort ou de la sécurité de ma contribution. Elle a tout abandonné pour moi. Il l'a fait en se souciant constamment de ses enfants. Il n'a jamais rien imposé, mais il a compris avec douceur que l'impensable pouvait être imposé.

3. Il est le politicien le plus sexy du monde

Pour la deuxième année consécutive, les lecteurs du magazine Glammag Ils ont choisi Emmanuel Macron comme l'homme le plus sexy du monde.



4. Votre objectif, briser les barrières

Il l'a clairement indiqué depuis qu'il était ministre de l'Economie du gouvernement socialiste de Hollande, même si les syndicats et les responsables n'aimaient pas l'idée:

Toutes les mesures que je préconise ont pour but de rendre l’économie plus flexible et plus mobile, d’inclure dans l’économie ceux qui se trouvent maintenant en dehors de celle-ci. Ceux qui sont à l'intérieur sont ceux qui dictent les règles. Ils ont des organisations, des parlementaires, des syndicats; ils souhaitent que le système reste un domaine fermé, car ce sont eux qui le dirigent. Je m'inquiète des associations professionnelles qui entravent tout mouvement. Qui sont les victimes? Souvent, ce sont ces personnes qui veulent entrer dans le système et qui en sont empêchées.

5. Préfère servir votre pays qui fait de l'argent

Alors, il le laissa voir dans un commentaire qu'il avait fait lorsqu'il était ministre de l'Économie:

J'ai choisi de servir mon pays avec François Hollande alors que j'aurais pu devenir beaucoup plus riche en banque. Et c'est un problème pour la gauche ou pour le pays? Chaque nation a son propre tabou: en France, c'est de l'argent; aux États-Unis, le sexe. Je peux comprendre que l’argent hérité est un problème, mais pas le succès individuel. Cela me laisse étonné que les gens soient dégoûtés par ma réussite professionnelle. Le succès indique qu'il existe une mobilité sociale.

6. financier et philosophe

Il a étudié à l'École nationale d'administration, était inspecteur des finances et associé directeur de la banque Rothschild. Son amour pour la philosophie l'a amené à obtenir une maîtrise et à travailler comme assistant de rédaction pour le philosophe français Paul Ricoeur.

7. C'est un leader anti-système

Rejeter les étiquettes gauche et droite, et leur mouvement politique, En cours!, est catalogué comme centriste.

8. Connaissez vos priorités

Après avoir identifié les quartiers et les districts les plus représentatifs de la France, des entretiens avec les électeurs ont été réalisés. Ces informations les ont aidés à connaître les priorités et à définir leur plate-forme de campagne.

9. Lui et ses messages sont positifs

Bien qu’il ait été dans le gouvernement de Hollande, il savait se détacher de lui et créer des messages personnels, et ceux qui écoutaient pouvaient se refléter dans leurs objectifs.

10. Vos propositions sont concrètes

Au cours de sa campagne, il a promis de supprimer 120 000 emplois dans le secteur public, de réduire les dépenses publiques de 65 milliards de dollars et de réduire le taux de chômage à moins de 7%.Il est un partisan convaincu de l'adhésion de la France à l'Union européenne et s'est engagé à lutter contre le changement climatique et le terrorisme, non seulement en France, mais également sur la scène internationale.

Emmanuel Macron sur les violences: "L'ordre doit régner" (Juillet 2022)


Top