Adele soutient l'incendie de la tour Greenfell qui a fait plus de 30 morts et 79 blessés


post-title

Une nouvelle tragédie frappe Londres, en Angleterre: l'immeuble résidentiel Grenfell a brûlé dans la nuit du 14 juin, au moins 30 personnes sont mortes et environ 79 ont été blessées, dont 24 sont hospitalisées et 12 restent dans l'état critique

Six corps ont été retrouvés dans le bâtiment et le reste reste dans la tour en raison du risque d'entrer dans le bâtiment. L'officiel responsable assure que rien n'a été confirmé jusqu'à présent pour suggérer que l'incendie était intentionnel. Pour le moment, la priorité est de secourir et d'identifier les victimes. Voici tout ce que vous devez savoir jusqu'au moment de la tragique nuit de mercredi où la ville a vécu.



Plus de 200 pompiers ont combattu le feu

Cependant, cela ne suffisait pas, la tour fut rapidement dévorée par le feu; des personnes désespérées ont demandé de l'aide et ont utilisé des lampes de poche ou des téléphones portables pour envoyer des signaux de secours par les fenêtres du bâtiment.

Des témoins affirment avoir vu des résidents sauter de l'immeuble de 24 étages, ainsi que des personnes jeter des bébés et des enfants par la fenêtre pour tenter de sauver les enfants.

Londres demande justice pour négligence possible

Les voisins de l'immeuble assurent qu'aucune alarme incendie n'a été déclenchée à aucun moment. On ne sait pas non plus ce qu'il est advenu des protocoles d'urgence en place ni de l'emplacement des extincteurs automatiques d'eau et des extincteurs.



La tension monte et les manifestants exigent des réponses

La police a ouvert une enquête approfondie sur la cause de l'incendie et il est estimé que les autorités mettront plusieurs mois à identifier les victimes, car l'incendie a atteint 1 000 degrés Celsius.

La chanteuse Adele est apparue pour réconforter les victimes

La star londonienne a été capturée par un utilisateur d'Instagram offrant de l'aide, embrassant et réconfortant les proches des victimes. Entre pleurs et désespoir, la chanteuse et son mari, Simon Konecki, sont restés à la place de la catastrophe pendant deux heures.

La reine Elizabeth et le prince William ont visité les abris



Le monarque âgé de 91 ans a rendu visite aux victimes hébergées dans le centre sportif local de North Kensington, à l'ouest de la ville. Jusqu'à présent, le rapport officiel est que 30 personnes sont mortes.

Prison aux responsables

Dans le cadre des enquêtes, il est prévu de déterminer les causes de l'incendie et la raison de sa propagation si rapide. En ce moment, il y a plusieurs manifestations sous le cri Justice à Grenfell! et la première ministre Theresa May est accusée d'avoir échappé à toute responsabilité après la tragédie.

"Westminster : Londres pleure les victimes" (Juillet 2022)


Top