Les personnes qui publient leurs programmes d’exercices pourraient avoir des problèmes mentaux:


post-title

Être en forme et en bonne santé, plutôt qu'un style de vie, est devenu une mode chez les jeunes et envahit les réseaux sociaux. Vous connaissez sûrement quelqu'un qui prend des photos dans le gymnase ou qui fait de l'exercice et qui partage des images montrant les résultats de leurs efforts.

Cela leur est arrivé à tous, même à vous, et ce n'est pas grave s'ils sont un ou deux; Cela peut servir de motivation pour les autres. La chose alarmante est quand il est fait constamment. Nous parlons donc déjà d'un problème, selon certaines études.

Problèmes psychologiques

L’Université Brunel de Londres a mené une enquête dans le but de découvrir pourquoi les gens partagent, presque de manière naturelle, selfies pendant vos séances d'entraînement. Si vous êtes du genre à penser que si elle ne partage pas une photo de sa routine, elle ne va pas au gymnase, j'ai peur de vous dire que vous avez un problème.



Elle a analysé 555 utilisateurs de Facebook qui semblaient avoir un trait commun établi dans le Big Five: les narcissistes publiaient plus fréquemment sur leurs réalisations, ce qui est motivé par leur besoin d'attention et de validation par la communauté, a déclaré Tara Marshall. Business Insider, chef du travail.

Aime à suivre

Les personnes qui reçoivent un soutien sous forme de aime Ils pourraient se sentir mieux quand ils s'apercevraient qu'ils faisaient partie de la grande masse sociale.

En d’autres termes, présumer des réalisations que d’autres doivent reconnaître se traduit par du narcissisme: un problème psychologique. Cependant, chacun est libre de poster tout ce qui est entre vos mains sur les réseaux sociaux.



Vœux de Jean-Luc Mélenchon à la communauté éducative (Février 2020)


Top